Actualités

Messages les plus consultés

Nombre total de pages vues

16 mai 2013

JOUER AVEC LE FEU OU CRIER AU FEU ?

On parle de plus en plus, au Sénégal, d'une "capture" de l'Etat et de ses ressources financières par une frange éthnique largement minoritaire (les toucouleurs: ministères de l'économie et des finances,budget, questeur à l'Assemblée nationale, impôts et domaines, tresor publique, bref toute la colonne vertebrale des finances de publiques de l'Etat sénégalais) L'avez-vous aussi constaté? Et si oui jusqu'à quel point cela vous choque -t-il ? On me reproche, parfois, lorsque que je me mets à aborder cette question avec certains de mes compatriotes, pourtant sincères mais que moi je qualifie d'adeptes du "fatalisme" que "je joue avec le feu" Je pense? pour ma part, que ceux qui mènent cette politique ouvertement "éthniciste" sont plus indiqués à subir ce genre de critique et de mise en garde que celui qui ne fait que la dénoncer publiquement. Ceux qui jouent avec le feu, comme ils disent à juste raison, sont plutôt ceux qui, sans scrupules, sans raisons valables, tentent de changer un "establishment sénégalais" longtemps "wolofocentré" mais solidement assis sur des "principes de paix, de tolérance et de Démocratie" qui ont donné à la société sénégalaise ses plus belles lettres de noblesses en matière de savoir vivre ensemble dans la Démocratie et de bonne gouvernance. Lutter contre le "Wolof" au sénégal c'est, à coup sûr, perdre la bataille à l'avance une fois l'effet de surprise passée et risquer d'exposer sa vie ainsi que celles innocentes de membres de cette éthnie à la vindicte et à la révolte populaire aveugle et sanguinaire. Il est encore temps de se ressaisir. Je dénonce aussi vigoureusement la complaisance des "intellectuels sénégalais" dans le mutisme face au péril rampant de l'éthnicisme étatique au Sénégal. Réveillez-vous car l'Occident et la France sont en train de créer un "monstre" dans la sous-région de l'Afrique de l'Ouest en la personne de Macky Sall. Patriotes de tous bords et de toutes éthnies formez des barricades, dites non aux démons de la division. Erigez-vous en garde-fous de la stabilité politique et de l'harmonie sociale. Si Macky Sall devient un "monstre" nous seront en partie tous résponsables car nous n'aurions pas réagit alors qu'il était encore possible de le faire sans effusion de sang. Xoddékou cia ba nga lakklégoul. Levons-nous tous pendant qu'on peut le faire encore démocratiquement après ce ne sera plus que par la violence et ce sera sanglant Le "silence des justes" est aussi repréhensible que le crime des bourreaux A bon entendeur salut.